information, désinformation, bonnes nouvelles
Actualité - Alimentation vivante- Boutique Biovie - Téléchargements - Annonces - Ecologie pratique
Agriculture Bio - Désinformation - Décroissance - Liens - Forum - Spiritualité - Lettre d'information - Témoignage
 agriculture biologique, agriculture biodynamique, permaculture, alimentation vivante
Information - Désinformation
Aux informations, on ne peut pas dire
la vérité : il a trop de monde qui regarde
                                                    Coluche
J'ai été, comme nous tous, très touché il y a plusieurs années par les attentats du 11 septembre 2001. Dans les toutes premières heures de la tragédie, les médias de masse donnaient des informations très divergentes et contradictoires. An fond de moi, j'ai senti que quelque chose clochait. Pour essayer de comprendre, je me suis alors tourné vers des sources d'informations non officielles. Heureusement que certains se mouillent pour faire émerger la vérité :

Depuis cette époque, j'ai cessé de regarder la télévision et d'écouter la radio. Les informations du moment, avec la guerre en Afghanistan présentaient une dualité caricaturale (le bien contre le mal) et me chargeaient d'une violence qui ne m'apportait rien de positif dans mon quotidien.

Je ne me sens pas coupé du monde, les informations circulent aussi par d'autres canaux, le forum de ce site en étant un parmis d'autres.

J'ai maintenant la certitude que la diffusion massive d'informations négatives, inutiles et déprimantes est une façon de maintenir les individus sous contrôle au niveau collectif. 
Au niveau individuel, cela nous empêche de nous réaliser en temps qu'être humain autonome et créatif.

Si vous êtes l'heureux possesseur d'un récepteur de télévision, je vous invite à faire un essai sans télé d'une semaine : Choisissez  un beau tissu que vous aurez plaisir à voir pendant une semaine et de le poser sur votre télé, qui va prendre une semaine de repos bien mérité.

Votre télé ainsi endormie va vous offrir la denrée la plus précieuse de l'univers : du temps !
Mais qu'allez vous bien pouvoir faire de cette denrée qui vous est offerte ainsi ? Je vous propose quelques idées pour employer les précieuses heures qui vous sont  ainsi offertes :

- ressortez le jeu de dames qui prend la poussière dans votre placard depuis si longtemps et faites une partie avec votre conjoint, vos enfants ou avec des amis. Les dames prendront l'air et vous aussi.

- Prenez votre lampe de poche et partez faire une promenade nocture dans la forêt ou dans la nature, seul ou avec vos proches. La nature est si différente la nuit.

- Sortez vos vieux albums photo, ouvrez les et parlez de votre histoire avec les personnes qui partagent votre quotidien. Ca fait du bien de donner un sens aux choses.

- Lisez tout haut quelques passages d'un livre que vous aimez beaucoup à votre conjoint

- Ne faites rien et écoutez le silence

- Aimez vous !

Enfin, faites ce qui vous passe par la tête, allez marcher dans la forêt pieds nus, dansez sous la pluie nu (mes enfants le font souvent et ils trouvent ça merveilleux) ou montez en haut d'un arbre pour changer de perspective, mais faites quelque chose dont vous vous souviendrez et qui vous rendra heureux. 
Bonne semaine de vacances avec vous même !

bonnes nouvelles
agriculture biologique, agriculture biodynamique, permaculture, alimentation vivante
Bonnes nouvelles
Les informations nous proposent souvent des faits dramatiques
qui ancrent des idées fausses sur le monde et la vie en général.
Mais il y a aussi d'autres information...

Visitez en priorité le site Planète Positive, la revue de presse écolo qui donne le sourire et qui fait du bien !

14 000 km à pied !
ABIDJAN (AFP) - "Je suis parti de Nancy le 31 août 2002 pour aller à l'île de la Réunion en passant par le chemin le plus court". Pour Albert Lebrun, 65 ans, le "plus court" c'est traverser l'Afrique à pied et sans argent. 14.000 km, peut-être sans retour.

Avec son chapeau pointu en peau, sa petite gourde frappée du drapeau français, son short surmonté d'une imposante bedaine et son bâton de scout, Albert Lebrun semble sorti tout droit d'une bande dessinée. Ce Français originaire de Meurthe-et-Moselle n'est pas un chasseur de records: "Après une vie tourmentée, douloureuse, c'est une renaissance. Je me sens léger".

Ouvrier d'usine à 14 ans, avant de devenir ambulancier puis militaire: une vie sur laquelle il a tourné la page. "J'ai tout vendu: mes vêtements, mes livres, mes disques. Mes souvenirs, je les ai mis dans une caisse".

Sur son chemin, Espagne, Maroc, Mauritanie, Sénégal, Guinée Bissau, Guinée. "Souvent j'ai eu droit à la case du chef de village que je traversais, avec lit et moustiquaire. Le luxe", raconte-t-il.

Bientôt le Ghana, le Togo, le Bénin, le Nigeria, le Cameroun, le Gabon et le Congo Brazzaville. "Là je ferai du bateau-stop sur la côte ouest jusqu'au Cap, et alors direction Durban sur la côte est pour enfin rejoindre la Réunion". Albert devrait y arriver "dans huit mois, peut-être neuf".

"Après une semaine de repos, un bilan de santé, je vais reprendre mon sac et faire le tour de l'île. Quelque part, je trouverai bien finalement un toit".

Pourquoi sans argent ou presque? "L'argent c'est la facilité. Je ne fais pas du tourisme, ce qui m'intéresse c'est les gens qui m'accueillent". Depuis le départ, il a d'ailleurs photographié tous ses hôtes.

Revenir en France dont il avait fait le tour à pied en 1998? "En principe c'est un voyage sans retour", assure-t-il.

agriculture biologique, agriculture biodynamique, permaculture, alimentation vivante
agriculture biologique, agriculture biodynamique, permaculture, alimentation vivante
Actualité - Alimentation vivante- Boutique Biovie - Téléchargements - Annonces - Ecologie pratique
Agriculture Bio - Désinformation - Décroissance - Liens - Forum - Spiritualité - Lettre d'information - Témoignage
information, désinformation, bonnes nouvelles